Best-Harmony-Life

L’électrosmog – vivre avec lui et rester en bonne santé

Tervica - protections électrosmog
08 Avril 2018

L’électrosmog est aujourd’hui sur toutes les lèvres en raison de ses effets nocifs pour la santé. Rien d’étonnant à cela, puisqu’il augmente presque chaque jour. Les nouvelles fréquences de transfert de données, appelées LTE ou G4, représentent une nouvelle étape dans cette direction qui nous conduit de plus en plus à la maladie.

 

Qu’est-ce que l’électrosmog?

 

L’électrosmog désigne la totalité des influences électromagnétiques sur un emplacement  quelconque.

Nous sommes constamment exposés à de telles influences électromagnétiques, car chaque molécule, chaque particule atomique, possède un champ électromagnétique. Et le soleil, tout comme notre terre, produisent des champs électromagnétiques.

Il y a 120 ans environ, il n’existait pas d’électrosmog mais seulement la nature pure

Il y a 120 ans environ, il n’existait pas d’électrosmog mais seulement la nature pure

Quatre générations avant nous encore, presque tous les champs présents dans la nature étaient sans danger pour nous, parce qu’ils étaient soit trop faibles pour avoir une influence sur nous, soit indispensables à notre vie, comme la lumière du soleil.

Mais avec le développement du courant électrique sous tous aspects modernes, notre environnement naturel s’est transformé en réseau très dense de rayonnements multiples.

Invisible, inaudible et perceptible uniquement pour très peu d’êtres humains, l’électrosmog est devenu une menace permanente pour notre santé.

Comment naît l’électrosmog?

L’électrosmog, comme on l’appelle, naît de l’accumulation de diverses influences électromagnétiques sur un lieu quelconque.

Une lampe de chevet crée un champ magnétique qui peut être nocif pour la santé, mais elle ne constitue pas encore un électrosmog.

L’électrosmog naît uniquement lorsqu’agissent simultanément dans la chambre un radioréveil, un téléviseur et un réseau wi-fi.

De plus, l’électrosmog peut être renforcé par un rayonnement extérieur haute fréquence, comme par exemple une antenne de télécommunication ou votre propre téléphone sans fil (rayonnement DECT) et celui de l’appartement voisin.

Quels sont les divers électrosmogs?

Électrosmog est simplement un terme général désignant les influences électromagnétiques les plus diverses. Le spécialiste lui parle de champs électromagnétiques. Des études physiques précises seraient ici trop complexes et risqueraient plutôt d’induire en confusion les profanes. C’est pourquoi nous ne citerons ici que les divers aspects pertinents pour notre propos:

Champs électromagnétiques continu et alternatifs

On distingue d’abord les champs continus et les champs alternatifs.

Aucun électrosmog: Un réveil à piles n’a aucune influence sur votre santé ou votre sommeil, à moins de vous  réveiller…

Aucun électrosmog: Un réveil à piles n’a aucune influence sur votre santé ou votre sommeil, à moins de vous réveiller…

Les champs continus, relativement rares, sont les moins nocifs pour l’’être humain. Tous les appareils électriques à piles sont des appareils de courant continu.

Le circuit électrique d’un téléphone cellulaire crée lui aussi un champ électromagnétique continu, et quand le téléphone est en mode Avion, seul le champ continu agit. Mais en mode normal, le téléphone émet des hautes fréquences pulsées et devient ainsi nocif pour la santé.

L’effet d’un champ continu reste toujours le même, et ses pôles négatifs et positifs ont toujours la même direction, alors que les champs alternatifs changent de direction selon la fréquence.

Le courant électrique dans nos habitations forme un champ alternatif d’une fréquence de 50 Hz. Cela signifie que la direction du champ change cinquante fois par seconde.

Champs alternatifs basse fréquence

Dans les champs électromagnétiques alternatifs, on distingue entre champs à basse et haute fréquence.

Source d’électrosmog: les lignes à haute tension Elles transportent du courant basse fréquence avec des valeurs de tension extraordinairement élevées, jusqu’à un million de volts

Source d’électrosmog: les lignes à haute tension
Elles transportent du courant basse fréquence avec des valeurs de tension extraordinairement élevées, jusqu’à un million de volts

Font partie des basses fréquences tous les champs câblés, qui ont des fréquences de 1 Hz à 30 000 Hz. Les lignes à haute tension transportent elles aussi un courant alternatif basse fréquence, soit exactement 50 Hz, le courant domestique; la tension électrique par contre se situe entre 10 000 et un million de volts.

Le courant domestique, avec tous les câbles fixés et les câbles libres, ainsi que tous les appareils et lampes qui s’y raccordent, crée un grand champ alternatif basse fréquence.

Ce champ peut s’étendre à des métaux et des matériaux de construction humide à proximité immédiate des câbles. Cela a pour conséquence dans la plupart des cas que les murs eux aussi ont une charge électromagnétique et créent un champ de rayonnement correspondant.

Dans les champs basse fréquence, nous distinguons encore entre champ magnétique et champ électrique.

Le champ magnétique

Il est produit par le courant actif, donc partout où sont branchés des appareils ou des lampes. L’unité physique de mesure du champ magnétique est le nanotesla (nT).

Le champ électrique

Les champs électriques sont présents partout où un câble transporte du courant, sans qu’une lampe ou un appareil soit branché. Même les rallonges électriques qui se trouvent sous le lit pendant que vous dormez, créent un champ électrique. L’unité physique de mesure du champ électrique le volt par mètre (V/m)

Champs alternatifs haute fréquence

Source d’électrosmog: les antennes relais Elles émettent sur les toits des maisons des rayonnements haute fréquence, qui menacent notre santé.

Source d’électrosmog: les antennes relais
Elles émettent sur les toits des maisons des rayonnements haute fréquence, qui menacent notre santé.

De tels champs ont toujours un émetteur qui les produit. Par contre ils n’ont nul besoin de récepteur pour agir. Les rayonnements émis créent un champ alternatif haute fréquence, qui ne se laisse pas interrompre et qui passe à travers les murs.

Ces champs nous rencontrent ici:

  • Téléphones cellulaires (GSM, UMTS, etc.)
  • Antennes de téléphonie mobile
  • Téléphonie sans fil (rayonnement DECT)
  • Four à micro-ondes
  • Wi-fi
  • Bluetooth
  • Radar
  • Radio CB

Pourquoi l’électrosmog est-il nocif?

La nocivité de l’électrosmog est toujours contestée à ce jour. Cela est dû surtout au fait les entreprises d’alimentation et d’exploitation de courant veulent éviter de possibles actions en dommages et intérêts. Il existe toutefois suffisamment d’études qui ont pu en donner des preuves concluantes.

En étudiant sérieusement cette thématique, on rencontre deux explications pour la nocivité de l’électrosmog:

Troubles et atteintes corporelles par l’électrosmog

La communication intercellulaire se fait au travers d’un billion d’impulsions électriques par seconde.

Nous les êtres humains avons aussi un champ électromagnétique. La tension du corps se situe à quelque 100 millivolts. Si nous nous trouvons sans cesse dans des champs à valeurs beaucoup plus élevées, la surcharge peut s’avérer très lourde pour le corps, car il doit compenser cette influence. Cela exige de l’énergie.

A cela s’ajoute le fait que le courant dans notre corps a une force de 4 picoampères. Les téléphones cellulaires et sans fil par contre ont un rayonnement de 0,2 ampère, soit 50 milliards de fois plus fort. Il suffit de se représenter que le corps humain forme chaque seconde 1 billion de liens électriques, pour comprendre facilement quelles sont les atteintes que l’être humain doit supporter.

Trouble de l’équilibre hormonal par l’électrosmog

Il est aujourd’hui prouvé que l’électrosmog dans la chambre à coucher est responsable de la baisse de production de la mélatonine. Elle se réduit dans certains cas à 40% de la production propre normale du corps.

La production nocturne de mélatonine peut être réduite de jusqu’à 40% par l’électrosmog. Le sommeil profond est ainsi impossible.

La production nocturne de mélatonine peut être réduite de jusqu’à 40% par l’électrosmog. Le sommeil profond est ainsi impossible.

La mélatonine, produite la nuit seulement par la glande pinéale, est responsable de la détente complète au cours du sommeil, et entre autres choses, du renforcement du système immunitaire.

Il est prouvé que dans la phase de sommeil profond, la fréquence cérébrale nécessaire de 4 à 8 Hz est en permanence troublée par des fréquences électromagnétiques.

On a également constaté que la diminution de la sécrétion de mélatonine augmente le risque de cancer.

D’autres informations sur le thème de la mélatonine se trouvent sur Wikipédia.

A recommander particulièrement, le livre „Mélatonine – Faux miracle ou vraie révolution?” par les scientifiques Russell Reiter et Jo Robinson. Il présente notamment des études scientifiques prouvant que l’électrosmog cause la forte réduction de la production de mélatonine.

L’électrosmog est-il perceptible?

Très rares sont les êtres humains qui perçoivent la présence d’électrosmog. Car il est invisible et son effet est subtil. Mais il y a toujours plus de personnes souffrantes, qui réagissent surtout aux hautes fréquences par des douleurs physiques. Dans presque tous les cas, la sensibilité commence par une sensation de brouillard dans la tête et un manque de concentration.

A quoi reconnaît-on l’électrosmog?

Électrosmog  en Suisse Les antennes de téléphonie mobile en Suisse sont rapidement localisables sur le site Internet de l’OFCOM.

Électrosmog en Suisse
Les antennes de téléphonie mobile en Suisse sont rapidement localisables sur le site Internet de l’OFCOM.

L’électrosmog ne peut être reconnu, car il est invisible et ne possède pas de caractéristiques perceptibles à nos sens. Seule la réflexion nous permet de l’identifier. Où est l’antenne de téléphonie mobile la plus proche? Quels sont les appareils que j’ai dans ma maison? Ou est-ce que je crée moi-même des champs de rayonnement (wi-fi, téléphones sans fil, babyphones, etc.)? Est-ce que j’utilise un four à micro-ondes?

En fait, la question “A quoi reconnaît-on l’électrosmog?” ne se pose plus aujourd’hui, car  l’électrosmog basse fréquence est présent dans tous les bâtiments et l’électrosmog haute fréquence, en plus d’être présent dans la plupart des habitations et des maisons, existe pratiquement partout, même dans la nature sauvage, à cause de la prolifération des antennes de téléphonie mobile et autres installations émettrices.

En Suisse, vous trouverez l’antenne de téléphonie mobile à proximité de chez vous en consultant le site Internet de l’Office fédéral de la communication. Cliquez plusieurs fois par double clic sur la carte nationale, jusqu’à ce que vous puissiez voir votre maison. Aller directement à la page.

En France, il existe un service semblable. Un petit tour pour ce rendre compte du nombre (impressionnant) d’antennes en fonction. Cliquer ici pour aller sur le site “Antennes Mobiles“.

Les habitants de L’Allemagne trouveront cette information sur le site de la Bundesnetzagentur.

Les habitants de l’Autriche trouveront cette information sur le Senderkataster.

Quelles sont les sortes d’électrosmog particulièrement nocives?

Source d’électrosmog: Station de transformation C’est une cause particulière de cancer pour les enfants, si leur lit se situe à proximité directe d’une telle station.

Source d’électrosmog: Station de transformation
C’est une cause particulière de cancer pour les enfants, si leur lit se situe à proximité directe d’une telle station.

Sont particulièrement nocifs, sans doute possible, les champs de rayonnement haute fréquence, donc wi-fi, téléphone cellulaire, DECT, micro-ondes. Mais l’électrosmog basse fréquence est lui aussi nocif, lorsque l’on y est soumis à long terme.

La scientifique américaine Nancy Wertheimer, aujourd’hui décédée, s’était spécialisée dans l’influence de l’électrosmog basse fréquence sur le taux de mortalité des enfants.

Dans de nombreuses études, elle a prouvé que des enfants qui dormaient à proximité de cabines ou d’installations de transformation avaient eu un taux de mortalité par leucémie trois fois plus élevé que des enfants exempts de telles influences.

Le taux de leucémie d’enfants qui vivaient à 50 mètres ou moins d’un pylône à haute tension était, dans les études de Wertheimer, 70% plus élevé que chez des enfants qui n’étaient pas soumis à de telles influences.

A partir de quand l’électrosmog est-il nocif?

Le législateur a fixé des valeurs limites qu’il n’est pas permis de dépasser. Elles sont toutefois très élevées, irréalistes et reflètent sans aucun doute des désirs de l’industrie, mais non les valeurs adéquates pour la santé de l’être humain.

Il existe pourtant des directives des biologistes de l’habitat, qui, situées nettement en dessous des valeurs limites légales, donnent ainsi un meilleur cadre d’estimation. La pratique montre que ces valeurs sont largement dépassées dans la plupart des ménages.

Si vous possédez un appareil de mesure, sachez que des champs électriques de plus de 5 V/m sont considérés comme nocifs pour la santé. Quant aux champs magnétiques, ils ne devraient pas dépasser 100 nT.

L’électrosmog, quelles que soient les valeurs admises, est particulièrement nocif lorsqu’il est présent dans des chambres à coucher ou des chambres d’enfants, parce qu’il réduit la production de mélatonine et empêche une détente profonde.

Comment éviter l’électrosmog?

On ne peut guère éviter l’électrosmog, mais on peut veiller, à travers une harmonisation, à ce qu’il ne soit plus nocif. Une harmonisation se déroule rapidement et sans problème, et elle peut être emmenée avec soi quand on change d’habitat.

Swiss Harmony propose, en plus de l’harmonisation globale, des solutions d’harmonisation locales et individuelles.

Il existe d’innombrables autres méthodes pour réduire ou même éviter les effets de l’électrosmog. Certaines d’entre elles sont présentées ci-dessous.

On peut toutefois aussi réduire les champs de rayonnement nocif. Citons ici quatre mesures principales:

  • Achat d’un téléphone fixe
  • Suppression du four à micro-ondes
  • Branchement par câble au lieu du wi-fi
  • Suppression des lignes électriques près du lit

Achat d’un téléphone fixe

Si agréable que puisse être un téléphone sans fil, le prix que vous payez de votre santé pour ce petit supplément de confort, pourrait être douloureusement élevé car cette forme de haute fréquence est particulièrement nocive pour l’être humain et l’animal.

Avec le bon vieux téléphone, les conversations sont sans danger pour la santé. Mais le téléphone à touches est à recommander lui aussi, tant qu’il est relié par câble à la prise téléphonique  murale.

Avec le bon vieux téléphone, les conversations sont sans danger pour la santé. Mais le téléphone à touches est à recommander lui aussi, tant qu’il est relié par câble à la prise téléphonique murale.

Aujourd’hui on ne peut quasiment acheter que des appareils qui n’émettent que lorsqu’on les utilise. Or même dans ce cas, le danger des téléphones sans fil diminue très peu, car le rayonnement reste extrêmement nocif dès que vous téléphonez. Les enfants surtout ne devraient pas utiliser de téléphones sans fil pour de longues conversations avec leur grand-mère ou leur amie d’à côté, car les enfants ne possèdent pas encore la faculté d’adaptation des adultes.

Et si vous avez encore un vieux modèle sans fil chez vous, il faut en changer rapidement, car les anciens appareils ont un rayonnement permanent.

Si vous vous demandez pourquoi votre chien, votre chat ou votre perruche ne va pas trop bien, débranchez donc votre installation de téléphone sans fil pour quelques jours et utilisez le bon vieil appareil fixe. Ne vous étonnez pas de voir votre animal bien-aimé se porter mieux de jour en jour.

Suppression du four à micro-ondes

Source d’électrosmog: le four à micro-ondes Pratique, mais à tout point de vue très nocif pour la santé.

Source d’électrosmog: le four à micro-ondes
Pratique, mais à tout point de vue très nocif pour la santé.

En dépit des déclarations contraires des fabricants, tous les fours à micro-ondes émettent des ondes nocives. On peut le constater facilement à l’aide d’un appareil de mesure.

A part la haute charge d’électrosmog qu’émet un four à micro-ondes, la nourriture irradiée perd toute qualité nutritive. La personne qui s’alimenterait exclusivement de nourriture préparée aux micro-ondes, tomberait gravement malade en peu de temps.

Vous trouverez ici des explications

Branchement par câble au lieu du wi-fi

Pour réduire l’électrosmog: Le branchement par câble est non seulement nettement plus sain, il est encore plus rapide que le wi-fi.

Pour réduire l’électrosmog:
Le branchement par câble est non seulement nettement plus sain, il est encore plus rapide que le wi-fi.

Un branchement par câble n’est pas seulement plus rapide que le wi-fi, il est aussi meilleur pour votre santé.

Avec la technologie DLNA ou encore CPL, vous aurez également plus de mobilité, parce que vous pouvez, à l’aide d’un adaptateur correspondant, brancher votre câble dans n’importe quelle prise normale pour avoir une connexion Internet.

C’est particulièrement pour les chambres d’enfant que cette technologie constitue une alternative pratique et saine au wi-fi.

Suppession des lignes électriques près du lit

Tout câble, toute rallonge électrique sous votre lit augmente le champ électrique dans lequel vous vous placez la nuit. C’est pourquoi il est recommandé non seulement d’éteindre  la lampe de chevet avant de s’endormir, mais encore d’enlever le cordon hors de la prise principale. Pour la même raison, il est déconseillé d’utiliser des couvertures chauffantes électriques ou des lits à commande électrique.

 

Comment se protéger de l’électrosmog?

Il existe différentes approches et par conséquent de nombreux produits et théories. Il faut mentionner ici avant tout l’approche classique, parce que c’est la seule qui soit officiellement reconnue.

 

Cliquez-ici pour en savoir plus!


Ces articles peuvent vous intéresser

Libérez-vous des effets négatifs des ondes électromagnétiques de votre téléphone portable

Libérez-vous des effets négatifs des ondes électromagnétiques de votre téléphone portable...

Lire la suite

Les ondes des antennes sont nocives pour les animaux

Les normes américaines d’exposition aux radiations de téléphonie cellulaire – similaires aux normes canadiennes – sont désuètes depuis trois d&eacu...

Lire la suite